Archives par mot-clé : Jeunesse

Le social : il y a ceux qui en font… et ceux qui s’y opposent dans les faits !

publicationsTribune des élus de la majorité municipale de Saint-Médard-en-Jalles dans le magazine de rentrée 2016 :

Lors du dernier Conseil Municipal, le 29 juin, nous avons été profondément choqués par l’attitude des élus d’une des trois composantes de l’opposition (le groupe PS-PRG).

Alors que notre majorité, sous l’impulsion de notre maire Jacques Mangon, a présenté de nombreuses délibérations à caractère social, pour améliorer la vie de nos concitoyens, et d’abord des plus fragiles d’entre eux, ces élus ont refusé de soutenir ces avancées importantes.

– Création d’une épicerie solidaire pour les personnes en difficulté sociale
Notre majorité l’a proposé et voté. Le groupe PS-PRG a refusé de le voter.

– Soutien aux centres sociaux pour les accompagner dans l’évolution de leur organisation
Notre majorité l’a proposé et voté. Le groupe PS-PRG a refusé de le voter.

– Création d’un poste de médiateur social (notamment auprès des jeunes sur la voie publique)
Notre majorité l’a proposé et voté. Le groupe PS-PRG a refusé de le voter.

– Subventions aux associations et établissements scolaires (comme le lycée Sud Médoc, le Secours populaire…)
Notre majorité l’a proposé et voté. Le groupe PS-PRG a refusé de le voter.

C’est un événement inédit dans les annales de notre commune : voir un groupe de conseillers municipaux s’opposer, par purs dogmatisme et sectarisme, à des avancées en matière d’aide aux personnes démunies, de lien social dans les quartiers, de prévention auprès des jeunes et de soutien au bénévolat associatif et solidaire, ainsi qu’à des projets éducatifs.

Il faut d’ailleurs noter que les autres groupes de l’opposition (écologiste et non inscrit) se sont désolidarisés de cette position et ont, quant à eux, voté pour ces dossiers.

C’est bien la preuve que des sujets d’intérêt général et de progrès social peuvent et doivent dépasser les clivages politiques et réunir les hommes et les femmes de bonne volonté pour le bien de tous. Cela était d’ailleurs le cas dans les précédentes mandatures où l’opposition de l’époque savait faire cause commune avec l’ex-majorité quand il le fallait. Les légitimes différences idéologiques ou partisanes ne doivent jamais faire oublier l’essentiel : l’Homme, son bien-être et son épanouissement.

Ainsi, parce que nous sommes profondément convaincus que les solidarités doivent être confortées dans notre société, notre majorité agit au quotidien.

– Notre majorité agit au quotidien pour les plus démunis grâce à l’action du CCAS, renforcé demain par une épicerie solidaire.

– Notre majorité agit au quotidien pour le logement social, afin de permettre aux Saint-Médardais qui en ont besoin d’y accéder dans les meilleures conditions.

– Notre majorité agit au quotidien pour les seniors par un accueil adapté, un suivi permanent et attentif, des temps forts de convivialité.

– Notre majorité agit au quotidien pour les jeunes, notamment par le développement de la prévention et la médiation.

– Notre majorité agit au quotidien pour le lien social au sein des quartiers et au plus près des habitants, avec les centres sociaux et les associations.

Nous le faisons avec le souci permanent de respecter la dignité des personnes et de les aider à trouver leur place dans la société. C’est notre manière à nous, à notre échelle locale, sur le terrain, de mettre en oeuvre la si belle promesse républicaine de Fraternité.

Les élus de la majorité municipale

Sud-Ouest : La Ville remet des trophées à ses champions

Article publié dans Sud-Ouest le 2 juillet 2014 par Michèle Pellegrino

logo sud ouestTrès fière de ses différents athlètes, la municipalité a tenu à les féliciter

 

so_tropheesjeunes

Le 27 juin sur l’espace « ball en jalles », les jeunes sportifs ont été conviés par la municipalité à une remise de trophées. C’est sous les applaudissements que cette dernière s’est déroulée en présence de Pierre Braun, élu aux associations. Pour cette soirée dédiée aux sports, à la culture et à la jeunesse, une médaille a été remise à chaque espoir sportif. Un trophée en verre gravé a lui été remis à chaque équipe ou sportif. Ces récompenses s’accompagnaient d’un bon d’achat. Les champions de plusieurs disciplines comme le handball, la gym, le fleuret, le roller, le hockey, le badminton, la natation, le judo, l’haltérophilie, le football, le rugby et le tir à l’arc ont été mis à l’honneur. Parmi tous ces jeunes athlètes, l’une d’elle a capté tous les regards. Sans doute la plus jeune et la plus impressionnée, c’est accompagné de sa chienne Fiesta que Flora s’est présentée pour recevoir son trophée pour ses prouesses en agility canine.

Jeunesse : livre orange contre livre vert

Livre OrangeIl y a quelques semaines, Martin Hirsch dévoilait son Livre Vert pour la Jeunesse. Ce fut finalement la montagne qui accoucha d’une souris. Beaucoup de communication pour peu de mesures concrètes… En le découvrant, j’ai surtout été déçu par le manque de prise de risque proposé et donc le manque d’innovation sur ce sujet. Nous ne devons pas être inventif sur les constats mais sur les solutions !

Une centaine de pages que vous pourrez déguster suivant votre appétit grâce à un sommaire complet (!) en cliquant ici.

Face au Livre Vert, je vous suggère de découvrir le Livre Orange. Non pas une réponse à son camarade mais plutôt une proposition alternative puisqu’il a été publié avant lui. La Commission Jeunesse du MoDem s’est creusée pour nous proposer ce document abouti que vous pouvez télécharger en cliquant ici. Il défend la mise en place d’un Plan global et transversal, fondé sur 40 propositions. Preuve qu’il est possible d’agir concrètement pour les jeunes générations de notre pays.

Si vous souhaitez lire plus de commentaires sur les politiques de jeunesse, je vous recommande le blog de Matthieu.