Archives par mot-clé : Elections

Lettre ouverte de Jean Lassalle aux abstentionnistes

Lettre ouverte de Jean Lassalle, candidat FORCES AQUITAINE, aux aquitains abstentionnistes au 1er tour

Madame, Monsieur,

Dimanche dernier vous avez décidé comme des millions de Français de ne pas vous rendre aux urnes pour le premier tour de ces élections régionales. Ce choix, je le respecte car je sais combien les politiques ont pu vous décevoir par leur distance, leur incompréhension, leur impuissance.

Je comprends ces sentiments et je veux me battre de toutes mes forces pour que notre Région mérite à nouveau votre voix en répondant d’abord à vos attentes quotidiennes.

Forces Aquitaine, la liste que j’ai l’honneur de conduire, a créé la surprise de ce premier tour en se qualifiant pour la deuxième manche de cette compétition alors que tout semblait jouer d’avance entre les deux blocs de la gauche et de la majorité présidentielle. Nous y sommes parvenus, je crois, grâce à une campagne de proximité, à une équipe compétente, présente sur tous les territoires de la Région et porteuse d’une vraie ambition pour l’Aquitaine.

Aujourd’hui c’est une nouvelle élection qui commence et vous pouvez déjouer dimanche prochain tous les pronostics régionaux comme nationaux qui voudraient faire de ce deuxième tour une simple formalité administrative.

Par votre mobilisation citoyenne, j’ai la conviction profonde que le changement est encore possible. Nous allons redonner ensemble de l’oxygène à l’Aquitaine, la libérer des clans, des partis, des postures politiciennes, de la technocratie qui étouffent nos forces vives. Nous allons rendre l’Aquitaine aux citoyens car nous sommes des hommes et des femmes libres engagés au service du peuple.

Notre projet n’est pas dans le clivage idéologique des appareils politiques nationaux mais dans l’ancrage pragmatique des attentes régionales.

Notre équipe n’est pas le résultat d’une cuisine électorale malodorante entre des gens qui ne sont d’accord sur rien et se déchirent pour quelques places. Nous, nous sommes unis autour de valeurs communes : le courage, l’indépendance, l’humanisme.

J’en appelle ainsi, solennellement, à votre vote citoyen, à votre vote de citoyen, pour faire entendre, dimanche prochain, la voix de la majorité silencieuse à qui enfin nous donnerons un visage. Ce visage sera celui d’une Aquitaine généreuse, audacieuse et solidaire !

Votez différent, votez « Forces Aquitaine » !

Jean Lassalle

850 personnes ovationnent un Jean Lassalle déterminé

Ce mercredi 10 mars, devant plus de 800 personnes réunies à la Cité Mondiale de Bordeaux dans une salle bondée, le Député Jean Lassalle, candidat FORCES AQUITAINE à la Présidence du Conseil Régional, a montré toute sa détermination à quatre jours du premier tour.

Jean LassalleCe meeting s’est tenu en présence de nombreuses personnalités d’Aquitaine, Parlementaires, Conseillers Régionaux et Généraux, Maires et élus municipaux, ainsi que du Député et porte parole national d’Alliance Centriste, Philippe Folliot.

Martine Moga, n°2 de la liste FORCES AQUITAINE en Gironde, a expliqué en une phrase simple le mystère et la surprise Lassalle dans cette élection :  » Jean Lassalle aime les gens ! « .

A leur tour, Geneviève Darrieussecq, Maire de Mont-de-Marsan, et François Bayrou ont eux aussi exprimé leur vision de l’Aquitaine et du candidat Jean Lassalle  » le candidat du peuple « .  François Bayrou venu soutenir son  » frère pyrénéen  » a présenté Jean Lassalle comme  » le fakir qui rend possible l’impossible  » et a  » salué son courage et son refus de la fatalité dans son combat contre les délocalisations.  »

Pour Jean Lassalle,  » une nouvelle élection commencera dimanche soir. Les triangulaires rebattent les cartes et permettent bien des surprises. J’aime les triangulaires… Je gagne les triangulaires !  »

Citant à la fois Montaigne, Montesquieu, Mauriac et Jacques Chaban-Delmas, Jean Lassalle a appelé de ses voeux une « Région plus humaine, une Région amie, aux côtés et au service du peuple ».

Et vous, vous faites quoi dimanche ?

Un bel exemple ! Que s’est-il passé ce week-end ? Plus de 62% des irakiens se sont déplacés, bravant les menaces terroristes, pour élire leurs représentants ! Dimanche, c’est pour nous tous le premier tour des élections pour nos régions. Si nous, nous n’y allons pas, que nous diront-ils ? La démocratie et la liberté d’expression sont un combat de chaque jour, nombreux sont ceux dans le monde qui se battent chaque jour pour défendre la liberté de pensée. Nous, nous avons ce droit. Le premier tour ne repassera pas deux fois, c’est dimanche, ne le laissons pas passer. Ne lâchons rien : ce dimanche, votons ! Et appelons à voter autour de nous !

Le premier tour des élections, c’est le tour du pluralisme !

On nous fait croire que de toute façon tout est plié, qu’on n’a pas le choix dans un combat de coqs national!  Au contraire ! Au premier tour, on n’a pas que deux listes qui se présentent. Dans chaque région, de nombreux mouvements se présentent pour porter un message. Un vrai choix de projets existe, le monde binaire, bipolaire qu’on nous présente fait penser au retour de la guerre froide ! Mais ce n’est pas la réalité, le pluralisme existe et si des listes indépendantes se présentent à notre suffrage, c’est que des citoyens ont choisi de proposer une alternative. C’est à nous citoyens de transformer l’essai en donnant la possibilité à des voies nouvelles d’être entendues !

Les régions peuvent agir concrètement pour notre quotidien !

On nous parle de technique, de millefeuille ? Ca paraît compliqué… Pourtant les régions, comme les autres collectivités locales, ont un rôle concret pour agir au quotidien. Elles sont un souffle pour la démocratie locale!  Donnons-leur une vraie légitimité citoyenne en votant pour nos élus !

Et ce n’est pas aussi compliqué qu’on essaie de nous le faire croire: tous les jours on emprunte les transports en commun, on souhaiterait que le tissu de TPE et PME local soit favorisé et renforcé pour créer de l’emploi, on souhaiterait trouver des formations professionnelles adaptées, une meilleure orientation pour les jeunes. Il y a des choses à changer, à améliorer partout en France, et donc des raisons de voter pour ceux qui expriment ce changement. Ces personnes existent et se présentent à nos suffrages, écoutons-les !

Parce que notre combat de citoyens engagés est de faire vivre le débat démocratique ouvert, nous, blogueurs démocrates, appelons tous les citoyens à voter ce dimanche pour faire entendre leur voix ! Nous irons voter et appellerons à voter autour de nous! Faisons tous de même !

Une tribune du collectif des Blogueurs Démocrates

Lettre de soutien à Jean Lassalle, candidat FORCES AQUITAINE à la Présidence du Conseil Régional

Jean Lassalle

Cher(e) internaute,

C’est avec plaisir que je m’adresse à vous pour vous dire mon engagement personnel aux côtés de Jean Lassalle et de sa liste FORCES AQUITAINE dans le cadre des élections régionales des 14 et 21 mars prochains.

Cet engagement tient d’abord à un homme, Jean Lassalle, dont vous connaissez la sincérité, l’expérience et la détermination.

Jean Lassalle redonnera à notre région l’identité et le caractère qui viendront à bout des obstacles et des demi-mesures. Nous l’avons vu se battre pour les siens comme aucun autre élu de la nation ne l’avait fait jusqu’à présent. Nous savons que pour notre région, il sera capable, par sa force de conviction et de persuasion, de gagner les combats les plus difficiles à Paris mais aussi à Bruxelles où nos dossiers sont de plus en plus arbitrés.

Cet engagement tient aussi à l’équipe ouverte et compétente qu’il a su rassembler, avec des personnalités venues d’horizons différents, bien au-delà des clivages politiques traditionnels, au sein de FORCES AQUITAINE.

C’est enfin l’adhésion à un projet humaniste tourné vers l’homme et son territoire, qui refuse d’accepter ce qu’on nous présente comme des fatalités.

Les trois piliers de ce projet sont :

– une Région proche des préoccupations concrètes des aquitains ;

– un développement économique au service de l’emploi local ;

– un aménagement volontariste des territoires qui fasse émerger une nouvelle solidarité villes-campagnes-banlieues.

L’ambition de Jean Lassalle, c’est à la fois de faire de l’Aquitaine le carrefour stratégique du Grand Sud Ouest et à terme l’équivalent en France des grandes régions européennes et de poursuivre sa modernisation sans perdre les valeurs qui ont fait l’Aquitaine que nous aimons.

Demain, comme Président de l’Aquitaine, il saura être l’étendard d’une nouvelle Région aimée, amie et utile. Il incarnera une nouvelle manière de faire de la politique, plus accessible, plus à l’écoute, plus pragmatique, sans carcan idéologique.

Avec lui, avec FORCES AQUITAINE, je vous invite à créer la surprise de ces élections au premier tour et à transformer cette surprise en espérance en lui donnant la victoire au second.

Votez Jean Lassalle ! Votez FORCES AQUITAINE !

Si vous souhaitez vous faire une idée par vous même, n’hésitez pas à venir à notre grand meeting ouvert à tous. Nous pourrons nous retrouver là bas :

Mercredi 10 mars à 20H à la Cité Mondiale à Bordeaux

(Parvis des Chartrons)

Marouane Chamakh candidat sur la liste Forces Aquitaine de Jean Lassalle

Marouane ChamakhMarouane Chamakh, attaquant vedette des Girondins de Bordeaux, a annoncé ce soir qu’il rejoignait la liste FORCES AQUITAINE de Jean Lassalle.

En phase depuis plusieurs mois avec le MoDem de François Bayrou, notre star locale a décidé de franchir le pas. Jean Lassalle veut faire de Marouane un acteur essentiel de la politique sportive régionale. Jean-Louis Triaud, Président des Girondins, a déjà réagi sur RTL en indiquant qu’il le félicitait et qu’il voterait pour lui.

Ajoutons que la 13ème place de Marouane Chamakh sur la liste est éligible. Puisque la liste gagnante remporte 24 sièges minimum grâce au mode de scrutin.

Plus qu’un coup de com’ people, c’est aussi le moyen pour Jean Lassalle de remettre le sport au cœur de la politique régionale autrement qu’en faisant du saupoudrage de subventions. Le budget de la Région Aquitaine en matière de sport s’élève aujourd’hui à 7 millions d’euros sur 1,2 milliards d’euros de budget. On ne ressent pas une vraie politique sportive d’avenir.

Jean Lassalle s’était déjà exprimé positivement pour la construction du grand stade à Bordeaux en indiquant qu’il souhaitait un partenariat public / privé. Un financement purement privé aurait pour conséquence négative d’implanter de nombreux mètres carrés de grandes surfaces supplémentaires. Or les petits commerçants bordelais et mérignacais sont déjà asphyxiés par les grandes zones commerciales de l’agglomération.

Marouane Chamakh doit être un ambassadeur d’Aquitaine, lui l’enfant du Lot-et-Garonne qui a toujours joué à Bordeaux. Nous comptons sur lui !