Le « coup de pub » de Noël Mamère à… Noël Mamère

Il y a quelques jours, Noël Mamère, député Vert de Bègles, refusait de prendre la tête de liste Europe Ecologie en Aquitaine. Et sans que personne ne lui ait rien demandé, il proposait même que ce soit Marie Bové, la fille de José Bové, qui en prenne la tête.

Du jour au lendemain, la fille du démonteur de Mc Do s’est retrouvée sur tous les plateaux télés. Notamment sur celui du Grand Journal de Canal +. Elle s’est d’ailleurs sentie obligé de tacler le projet de Ligne à Grande Vitesse. Pourquoi ? Tout simplement parce que les Verts sont contres, et que dans une autre vie elle s’était faite l’avocate de ce projet.

En effet, Marie Bové a été collaboratrice du PS à la Communauté Urbaine de Bordeaux… pas toujours évident de se vendre aujourd’hui à Europe Ecologie alors que son travail était de démonter les thèses des Verts dans cet Etablissement.

Mais dans cette affaire Marie Bové est plutôt à plaindre car elle n’a été qu’un outil de promotion pour Noël Mamère. Ca faisait longtemps qu’on ne l’avait pas vu et ce fut l’occasion pour lui de faire un petit tour à la télé et à la radio. Evidemment, seul dommage collatéral : Marie Bové s’est faite grillée le jour même de sa naissance publique et n’a plus aucune chance de devenir tête de liste. Monique de Marco, élue Verte de Talence devrait lui prendre la place… à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *