Archives pour la catégorie Sur la 6ème circonscription

La 6e circonscription de la gironde avec Virginie Calmels

Madame, Monsieur,

Dans quelques jours, vous devrez choisir celui ou celle qui présidera la nouvelle Région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes. Cette  élection est primordiale. Son issue déterminera l’impulsion qui sera donnée à notre grande région, son rayonnement économique, sa capacité à attirer des activités créatrices d’emplois, son soutien à l’investissement des collectivités, sa qualité de vie et son image de marque.

L’Aquitaine est gouvernée par la même majorité en place depuis 17 ans, avec les mêmes schémas de pensées, les mêmes habitudes, les mêmes appareils. Par ailleurs, au plan national, le gouvernement que soutient activement cette majorité régionale a échoué à enrayer le chômage et diminue drastiquement les dotations allouées aux collectivités locales, donc à vos services publics de proximité. Comme Le Taillan, Saint-Jean-d’Illac ou Saint-Médard l’année dernière, après Saint-Aubin qui avait ouvert la voie, notre Région a aujourd’hui besoin d’une nouvelle dynamique.

Virginie Calmels est la meilleure Présidente possible pour relever ces défis. Chef d’entreprise, engagée aux côtés d’Alain Juppé comme Adjointe au Maire de Bordeaux, elle incarne une forme de  modernité et d’ambition qui lui permettront de donner à la nouvelle grande Région l’attractivité qu’elle mérite. Engagée en politique depuis un an et demi, elle a déjà réussi à rassembler une large union de la droite, du centre et de la société civile.

Pour ma part, je représenterai notre circonscription en étant candidat aux côtés de Virginie Calmels. Je connais bien notre territoire pour m’y investir depuis de nombreuses années. En tant qu’Adjoint au Maire en charge des sports, de la jeunesse et de la vie associative à Saint-Médard, je suis au quotidien au contact des administrés et comprends l’exigence légitime que vous avez vis-à-vis de vos représentants politiques.

Notre liste incarne le renouvellement. Notre équipe, composée de candidats déterminés et pragmatiques, est capable de mener de grands projets qui préparent l’avenir en restant accessible pour la population. En tant que Conseiller régional, je serai impliqué dans les dossiers de la Région à Bordeaux tout en étant chaque jour à l’écoute des Haillanais, des Illacais, des Martignassais, des Mérignacais, des Saintaubinois, des Saint-médardais et des Taillanais pour relayer leurs souhaits.

Les 6 et 13 décembre, comme moi, faites le choix de poursuivre le changement que nous avons engagé aux élections municipales et départementales dans notre circonscription, en votant pour la liste de Virginie Calmels.

Je compte sur vous.
Bien sincèrement,

Pierre BRAUN

Elections départementales : l’heure du changement ! #GirondePositive

En Gironde, les lignes bougent. Les élections municipales ont été la première pierre du changement. En 2015, deux échéances permettront de confirmer ce nouveau souffle : les élections départementales en mars et les élections régionales en décembre.

Partout en France, les électeurs voteront pour leurs conseillers départementaux les 22 et 29 mars. Plusieurs nouveautés à cette occasion. Feu le Conseil Général, remplacé par le Conseil Départemental. Nous voterons maintenant pour un binôme, dans des cantons qui pour la plupart ont vu leurs frontières évoluer. Et enfin nous renouvelons tous les cantons en une seule fois. La majorité départementale peut donc changer, après 36 ans de règne de Philippe MADRELLE, enfin !

Sur la 6e circonscription de la Gironde…

… la principale modification de la carte électorale réside dans le rattachement du Haillan au canton de Mérignac 1 dont les délimitations ont modifié l’ancienne organisation.

J’apporte évidemment mon plein soutien aux candidats de nos trois cantons qui, pour la première fois, ont tous une chance de gagner. Les différentes familles politiques qui se sont regroupées sous la bannière de Gironde Positive ont eu la sagesse de privilégier la qualité des femmes et des hommes aux choix d’étiquettes.

Tous mes encouragements à Christine PEYRÉ et Jean-Marc MEYRE, pour le canton de Mérignac 1, ainsi qu’à leurs remplaçants Catherine TARMO et Bruno MARNE

Clin d’œil amical à mes amis Rémi COCUELLE, et son remplaçant Christophe VASQUEZ, qui feront équipe avec Denise FUMAT et  sa remplaçante Patricia MALLARD, dans le canton de Mérignac 2.

Et évidemment tout mon soutien à Agnès VERSEPUY, nouvelle Maire du Taillan Médoc et Jacques MANGON, Maire de Saint Médard, ainsi qu’à leurs remplaçants Catherine THIBAUDEAU (ma camarade de meeting) et Samuel HERCEK, pour le canton de Saint Médard en Jalles.

Plus que jamais, unis derrière notre candidat à la Présidence du Conseil Départemental, Yves d’AMECOURT, nous avons une chance historique de bouger les lignes et de donner un nouveau souffle à la Gironde !

Les 22 et 29 mars 2015, votez pour les candidats Gironde Positive.

canton-merignac1
Christine PEYRÉ, Jean-Marc MEYRE, Catherine TARMO et Bruno MARNE pour le canton de Mérignac 1
canton-merignac2
Rémi COCUELLE, Denise FUMAT, Christophe VASQUEZ et Patricia MALLARD pour le canton de Mérignac 2
canton-smj
Agnès VERSEPUY, Jacques MANGON, Catherine THIBAUDEAU et Samuel HERCEK pour le canton de Saint Médard en Jalles

Bilan des élections municipales sur la 6e circonscription de la Gironde

Dans le pays tout entier, les centristes ont investi les conseils municipaux. Que l’on ait gagné ou perdu l’élection, nous enregistrons partout une forte progression de nos résultats. Là où nous étions en alliance, nous avons été les moteurs des campagnes. Notre 6e circonscription de la Gironde n’échappe pas à la règle.

Dans toutes les communes, nous avons fait d’excellents scores et fait élire de nombreux élus MoDem :

– Jacques Soulétis à Martignas

– Christophe Vasquez à Mérignac

– Philippe Bouchard à Saint-Aubin

– Fabrice Guillemet à Saint-Jean d’Illac

– Cécile Barrière, Françoise Hanusse, Frédérique Laplace, Danièle Layrisse, Thierry Leblond et moi-même à Saint-Médard

– Pauline Rivière et Danièle Lacrampette au Taillan

A noter aussi la forte présence de nos nombreux amis centristes. Notamment Ariane Rivière, Geoffrey Claudin et Christian Pages à Saint-Médard, Rémi Cocuelle à Mérignac… et Agnès Laurence-Versepuy élue Maire du Taillan-Médoc, Jacques Mangon élu Maire de Saint-Médard.

C’est vraiment une nouvelle page de notre circonscription que nous devons écrire tous ensemble.

La campagne municipale à peine terminée, c’est au tour des élections européennes d’arriver. Vous pouvez consulter le site internet de campagne de la liste Les Européens MoDem*UDI menée par Robert Rochefort : www.leseuropeens.eu

J’aurai l’occasion de revenir vers vous prochainement pour évoquer les événements de campagne.

Sud-Ouest : Le centre aime les jalles

logo sud ouestArticle publié dans Sud-Ouest le 30/04/2013 par Hervé Pons

Le centre aime les jalles

C’est une première sur l’agglomération : Jalles au Centre rassemble les centristes du Modem et du Parti radical du canton dans une pépinière d’idées préélectorale.

Jalles au centre

Hier matin, les dirigeants départementaux du Modem et de l’UDI, respectivement Joan Taris et Nathalie Delattre, ont porté sur les fonts baptismaux « Jalles au Centre », première association de cette nature sur la CUB.

Première sur l’agglomération bordelaise mais pas en Gironde, la « structure mère » Gironde au Centre ayant enfanté de Sud-Gironde au Centre, Bassin au Centre, Médoc au Centre, Libourne au Centre et Entre-deux-Mers au Centre.

Nathalie Delattre et Joan Taris étaient accompagnés d’une partie des centristes des quatre communes du canton, des têtes connues et de nouveaux venus. Pour Saint-Médard Pierre Braun, Danièle Layrisse et Geoffrey Claudin ; à Saint-Aubin Philippe Bouchard ; au Taillan Agnès Laurence, Danièle Turpin et Michel Rondi (1). Les uns revendiquent leur appartenance au Modem de Bayrou, les autres à l’UDI de Borloo, d’autres encore sont sans étiquette, « société civile » comme on dit.

« De minces différences »

Ils ont expliqué que « nos différences sont plus minces que ce qui nous rassemble » ; ont insisté sur la réalité (illustrée sur le terrain municipal) de l’Union de la droite et du centre dans Communauté d’avenir que pilote Alain Juppé.

Si les centristes sont décidés à parler d’une seule voix (ce sera plus clair dans un centre pluriel), ils feront aussi valoir leurs spécificités au sein de l’union avec l’UMP.

Dans un premier temps, Jalles au Centre sera un collectif d’échanges et d’idées sur les quatre communes, avec l’objectif de rassembler sans grand souci d’étiquettes, d’ouvrir les rangs à de nouveaux venus et à des jeunes en particulier (c’est déjà le cas) puis de lancer la machine électorale. Ce n’est pas un hasard si Jalles au Centre a vu le jour à Saint-Médard : les centristes y sont bien implantés, et de longue date avec Jaques Mangon qui guerroie depuis deux mandats contre le PS aux manettes.